Évaluation des besoins montréalais pour la mise en place d’un programme de traitement des troubles d’usage d’opioïdes basé sur l’injection (TAOi)

Au printemps 2017, le CRAN a mandaté l’équipe de Michel Perreault, chercheur à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas, pour réaliser une évaluation des besoins montréalais pour la mise en place d’un programme de traitement des troubles d’usage d’opioïdes basé sur l’injection (TAOi). Le rapport vise à documenter les pratiquescourantes pour un traitement de TAO injectable, à évaluer les préférences des usagers montréalais quant à ce type de traitement et à estimer le nombre de patients montréalais qui pourraient être référés vers ce traitement.

Deux documents de référence accessibles en ligne à connaître

Deux documents de référence concernant l’administration du traitement par agonistes opioïdes injectable sont présentement accessibles en ligne et servent de support à l’étude de faisabilité pour l’implantation du TAOi au Québec : - Manuel Traitement avec prescription d’héroïne (Office fédéral de la santé publique Suisse, 2001) - Guidance for Injectable Opioid Agonist Treatment for Opioid Use Disorder (British Columbia centre on substance use, 2017)

Fiche d’information sur le TAOi

Une proportion significative des personnes aux prises avec un trouble sévère d’utilisation d’opioïdes n’est pas attirées ou retenues par les traitements de substitution conventionnels de méthadone et de buprénorphine (1,2). La prescription d’opioïdes injectables pour le traitement du trouble d’usage d’opioïdes constitue un traitement très structuré de deuxième ligne pouvant être envisagé pour les patients qui ne répondent pas aux traitements conventionnels.